Si en qualité de propriétaire votre habitation ou toutes autres constructions présentent des dommages provoqués par la sécheresse prolongée de ces derniers mois,

il convient de le signaler par lettre recommandée à votre assureur et en mairie par une déclaration manuscrite accompagnée de photographies.

Aussi pour obtenir le classement de l'état de catastrophe naturelle par arrêté interministériel la commune doit recenser les dégâts en rassemblant les dossiers des propriétaires.

Votre assureur ne prendra en charge le règlement d'un sinistre 'fissures dues à la sécheresse" qu'aux conditions suivantes :

  • que vous soyez assuré effectivement contre ce type de sinistre,
  • que l'état de catastrophe naturelle sur la commune soit confirmé par un arrêté interministériel, et vous disposerez alors de 10 jours à partir de la parution de cet arrêté au journal officiel pour déclarer votre sinistre auprès de votre assurance.