La mini-transat 2019 fait escale dans le Loir-et-Cher

Samedi soir la mairie de Meusnes avait des airs de fête pour accueillir la conférence de presse du jeune navigateur Yann Blondel et de son sponsor officiel Blue Bubble. Qualifié pour la mini-transat 2019 ce Meusnois de 21 ans partira début octobre 2019 de Charente-Maritime pour rallier la Martinique via Las Palmas, c’est à dire 20 jours de mer en solitaire sur un bateau de 6,50 m. Ému de retrouver sa famille, ses amis, ses partenaires et son sponsor, le marin a remercié l’ensemble de ses soutiens leur confiant simplement « sans vous c’était impossible ». La municipalité de Meusnes, à travers son maire Monsieur Sinson, a salué le courage mais aussi la ténacité que Yann Blondel a mis dans ce projet « qui demande exigence et compétences » et l’a remercié « de rapprocher la commune de la mer par sa passion ». Quant à François Callou, PDG de Blue Bubble qui a investi 100 000 € dans cette aventure humaine, il a vu dans Yann Blondel l’histoire de son l’entreprise, c’est à dire « aller de l’avant, affronter les difficultés pour réaliser son rêve, en étant sûr de ses qualités ». En attendant le départ de cette course Yann Blondel s’est installé en Vendée pour se préparer avec application et tout le monde lui a souhaité d’inscrire son nom au palmarès de cette solitaire qui a vu des navigateurs comme Parlier ou Bourgnon couper la ligne en vainqueurs…ça permet de rêver.

Cor. NR : Christophe Robbé

Bateau de Yann Blondel